L’essor des énergies renouvelables, ressources intermittentes, pose la question du stockage de l’énergie électrique. L’hydroélectricité offre encore un fort potentiel de développement.

A l’heure où pouvoirs publics, investisseurs et industriels ne jurent que par les énergies renouvelables, à commencer par le solaire et l’éolien, il est une énergie trop souvent négligée : l’hydroélectricité. La seule pourtant qui soit à la fois renouvelable et stockable.

Les barrages (13 % de la production française d’électricité) sont une alternative à l’intermittence des productions solaire et éolienne, qui laisse planer, à terme, un risque de déséquilibre sur les réseaux électriques, d’où l’importance croissante accordée aux capacités de stockage de l’électricité d’origine renouvelable.

Diverses solutions existent. Les techniques thermiques, via des matériaux supraconducteurs ou de grands condensateurs, sont encore expérimentales. Les technologies électrochimiques (piles, batteries, vecteur hydrogène) sont, quant à elles, encore coûteuses et limitées en volume.

Restent les solutions mécaniques, principalement hydroélectriques, avec les barrages et la technologie STEP (station de transfert d’énergie par pompage).

Cette dernière est constituée de deux réservoirs d’altitudes différentes entre lesquelles l’eau est pompée lors des périodes de faible consommation pour être relâchée vers une turbine lors des périodes de forte demande. Cette technologie représente en France 5 GW de capacité de stockage. L’Hexagone a d’ailleurs l’ambition d’augmenter ses capacités de stockage d’énergie, et compte principalement sur le potentiel hydroélectrique.

« La technologie STEP est très intéressante, car flexible et adaptable aux besoins du système électrique. Elle repose sur la technologie des turbines-pompes hydrauliques de type Francis (réversibles) », note Emmanuel Membrut, responsable d’affaires en charge du développement commercial chez Omexom Hydro Services (VINCI Energies).

Omexom, à travers son réseau d’entreprises spécialisées dans la production d’hydroélectricité, se tient prêt à relever les défis du développement de cette énergie en France…

 

15/11/2018