Ouarzazate, la porte du désert du Sahara dans le sud marocain, est en passe de devenir une voie d’accès à l’énergie propre du 21e siècle. Baptisée Noor (« lumière »), la ferme solaire déploie des milliers de miroirs animés sur une surface supérieure à celle de Paris, et produira d’ici à 2020 une puissance de 580 mégawatts (MW). De quoi alimenter un million de foyers. Le pays tirera alors du renouvelable 42 % de son énergie, selon les pouvoirs publics qui entendent porter cette part à 52 % en 2030, en additionnant le solaire, l’éolien et l’hydroélectrique. Dans un futur proche le Maroc pourrait exporter une partie de l’électricité « verte » vers l’Europe et le monde arabe.

Find out more