La maintenance prédictive, qui intègre l’IoT, le big data et les algorithmes, permet d’anticiper les dysfonctionnements en s’appuyant sur des données process et des capteurs connectés. Elle fonctionne sur la modélisation des schémas de panne et l’optimisation d’algorithmes prédictifs.

Selon le cabinet McKinsey, la maintenance prédictive permet de réaliser d’importantes économies en augmentant la disponibilité des lignes de production de 5 à 15% et en réduisant les coûts de maintenance de 18 à 25%.

En savoir plus :
https://www.mckinsey.com/