En appliquant les principes et pratiques de DevOps, les équipes de développement et de production IT harmoniseront leurs objectifs et accéléreront les process. Axians accompagne les entreprises dans cette direction.

Voici un chiffre qui donne une idée de l’intérêt de faire mieux collaborer les équipes informatiques : 40 % des déploiements logiciels doivent être retravaillés parce qu’ils ne répondent pas aux besoins exprimés par les utilisateurs. Outre la gêne occasionnée pour les équipes, ces ratés pèsent sur les résultats de l’entreprise. Selon Microsoft, le coût moyen d’un temps d’arrêt d’une application avoisine les 100 000  dollars l’heure.

Classiquement, lorsqu’un nouveau déploiement ne fonctionne pas de façon optimale, les développeurs ont tendance à accuser les opérationnels, et réciproquement. Développeurs, opérationnels : un antagonisme qui s’explique par leurs différences de priorités.

L’objectif principal d’une équipe opérationnelle, en charge de l’exploitation, est de garantir la stabilité du système. La qualité pour eux est première, au détriment du temps et du coût. A l’inverse, l’équipe de développement a pour objectif principal d’apporter les changements nécessaires au moindre coût et le plus vite possible.

Pour réduire cet antagonisme historique, un ensemble de pratiques a été développé sous le nom de DevOps. Il vise à harmoniser les fonctionnements des équipes du développement logiciel (Dev) et de l’exploitation (Ops). Axians, la marque ICT de VINCI Energies, aide les entreprises à adopter les pratiques DevOps, indique Ricardo Moreira de Carvalho, responsable de l’Innovation, afin de « mettre en phase les objectifs des équipes qui vont pouvoir étroitement collaborer ».

Accompagner, déployer, administrer

L’intérêt de DevOps ne se limite pas à faire travailler ensemble les équipes et à automatiser l’environnement et les serveurs. Agissant sur la communication et les rétroactions, « DevOps permet de déployer les logiciels plus rapidement, puis de les administrer en appréciant leur performance et leur valeur ajoutée de façon à pouvoir proposer des améliorations pour le prochain cycle de développements », ajoute-t-il.

« Dans un monde DevOps idéal, les professionnels du développement et des opérations travaillent ensemble au sein d’une seule équipe interfonctionnelle »

Pour intégrer ces avancées, l’entreprise doit adopter de nouvelles normes culturelles et une architecture permettant d’atteindre les objectifs communs tout au long du processus numérique, ainsi que des chaînes d’outils qui vont permettre de travailler ensemble en temps réel avec un minimum de transfert entre les outils.

Fonctionner en mode agile

Pour mettre ces pratiques en place, Axians propose une gamme de services qui vont du conseil à la formation en passant par l’ingénierie. Ses experts peuvent aussi, si besoin, assister les entreprises dans leurs locaux pour installer les nouveaux outils et former les équipes à une méthodologie agile commune.

« Dans un monde DevOps idéal, résume Ricardo Moreira de Carvalho, les personnes chargées du développement et des opérations travaillent ensemble au sein d’une seule équipe interfonctionnelle ayant des compétences en matière de conception, de développement, de gestion des produits, de contrôle de la qualité, d’infrastructures et de sécurité. Cette équipe suit une méthode de gestion de projet agile, en travaillant de manière itérative et en utilisant des cycles de développement courts. Cela permet aux équipes d’être plus efficaces et plus adaptables. »

Enfin, comme le rappelle l’expert, chaque mise en œuvre est unique. En fin de compte, selon  Ricardo Moreira de Carvalho, « les entreprises qui adoptent DevOps mettent leurs produits sur le marché plus rapidement ».

17/12/2020