senegal_bokhol_1_v2

© Greenwish Partners

La centrale photovoltaïque de Bokhol a été inaugurée en octobre 2016. Elle va permettre d’augmenter la part de l’énergie renouvelable en Afrique de l’Ouest.

A quelques kilomètres de la Mauritanie, dans le nord aride du Sénégal, la centrale photovoltaïque de Bokhol s’étend sur 40 hectares. Les 75 000 panneaux solaires déployés dotent le site d’une puissance de 20 MW et font de Bokhol la plus grande centrale solaire de l’Afrique de l’Ouest.

Au Sénégal, la station solaire Senergy 2 va fournir de l’électricité à 160 000 personnes, dans un pays où près d’une personne sur deux n’y a pas accès.

Mise en service en octobre 2016, la station solaire Senergy 2 va fournir de l’électricité à 160 000 personnes, dans un pays où près d’un Sénégalais sur deux n’y a pas accès. Elle permet aussi d’accroître la part de l’énergie renouvelable dans le mix énergétique du Sénégal, qui ambitionne de porter à 20 % le volume d’électricité « verte » en 2017. La mise en service de Senergy 2 équivaut à une réduction des rejets de CO2 dans l’atmosphère de quelque 23 000 tonnes par an.

© Greenwish Partners

© Greenwish Partners

D’autres centrales vont suivre

Construite en huit mois par Omexom (VINCI Energies) qui en assurera aussi l’exploitation et la maintenance, la centrale photovoltaïque est portée par GreenWish Africa REN, un consortium qui rassemble bailleurs de fonds étrangers mais aussi locaux. L’investissement total pour cette centrale programmée pour fonctionner pendant 25 ans est de 26 millions d’euros.

La mise en production de Bokhol constitue une première étape de la feuille de route que s’est fixée le Sénégal pour rattraper son retard énergétique dans l’esprit de la COP21, attentive à la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique.
D’autres inaugurations sont prévues d’ici 2017, concernant tant le solaire que l’éolien : celle du site de Malikounda d’une capacité de 20 MW puis deux autres de 29 MW chacune, avant l’ouverture du parc éolien de Taïba Ndiaye, de 150 MW.

Centrale de Bokhol

La centrale photovoltaïque de Bokhol, dont le coût de production du kWh s’élève à 0,10 €, va permettre d’alimenter 160 000 personnes en électricité.
05/01/2017

En savoir plus :
www.lemonde.fr