Le point de vue de personnalités, dirigeants, chercheurs, leaders d'opinion sur un sujet d’actualité ou sur un sujet structurant pour la transformation numérique et la transition énergétique.

Trop souvent brandie comme un slogan, l’innovation doit en revenir à sa raison première : la création de valeur. Pour faire de l’innovation un levier de croissance pour nos entreprises. 

VINCI Energies repose sur une organisation unique à l’échelle d’un groupe pesant près de 14 milliards d’euros et présent dans plus de cinquante pays. Nous sommes un réseau de plus de 1 800 entreprises, à taille humaine, agiles, ancrées dans leurs territoires et leurs marchés.  

 Il y a un certain paradoxe à parler d’innovation. D’un côté, tout le monde s’accorde sur le fait que l’innovation est plus que jamais vitale : ne pas innover, c’est mourir à court-moyen terme, ne plus être compétitif ni différenciant… De l’autre, les démarches d’innovation dans les entreprises montrent de nombreuses limites – l’innovation brandie comme un slogan… vide de contenu et de sens, l’innovation pour l’innovation, hors sol – qui entraîne parfois des désillusions. La valeur de l’innovation est de plus en plus indexée sur des enjeux de sens. 

 Pour résoudre ce paradoxe, la démarche d’innovation de VINCI Energies s’appuie sur 3 convictions : 

  1. il n’y a pas d’innovation sans bénéfices d’usage ; 
  2. il n’y a pas d’innovation sans « sens », sans la poursuite d’un objectif ; 
  3. l’innovation est l’affaire de tous, l’innovation part du terrain. 

 Pas d’innovation sans bénéfice d’usage 

En matière d’innovation, le marché est au moins aussi important que la technologie. Une idée novatrice, en soi, n’a guère de valeur. Il faut avoir la bonne idée au bon moment, pour le bon usage, sur le bon marché. 

 L’innovation est intimement liée à la notion d’usage. Pour qu’une idée devienne une innovation, il faut que des clients l’achètent. Pour qu’ils l’achètent, il faut qu’ils puissent en tirer un bénéfice : performance, facilité d’utilisation, valorisation auprès de leur propre client final. 

 Les clients achèteront d’autant plus facilement l’idée qu’ils auront été associés à sa conception (i.e. « open innovation avec les clients ») et le succès passera probablement par des petits pas, du « test & learn » partagé avec le client, avant un déploiement plus large. 

 Une innovation qui a du sens 

Et l’innovation s’imposera d’autant mieux qu’elle sera au service d’objectifs plus globaux de l’entreprise. Mieux : sa valeur est de plus en plus indexée sur des enjeux de sens (éthique, sobriété, responsabilité sociétale et environnementale). On voit bien comment de nouveaux objectifs de réduction des émissions de carbone que se fixent les entreprises libèrent la créativité en matière d’innovation ou redonnent « une nouvelle jeunesse » à des innovations qui jusque-là ne « passaient pas la barre » par la stricte application de critères financiers. 

La valeur de l’innovation est de plus en plus indexée sur des enjeux de sens. 

 Des innovations qui viennent du terrain  

Pour faire des innovations utiles, tangibles, porteuses de valeur et de sens, l’innovation ne peut être l’apanage des cellules R&D, d’innovation ou des laboratoires. Chez VINCI Energies, l’innovation repose sur une organisation unique et décentralisée de 1 800 entreprises, confrontées au quotidien à l’évolution de leur marché et des besoins de leurs clients. Ces entreprises ont toutes l’innovation dans leur ADN, et innovent en permanence, au plus près du terrain.  

 Dans ce contexte, les différentes équipes d’innovation de VINCI Energies dans les pays, ses marques… et bien sûr à la Direction de l’Innovation ont vocation à aider les entreprises à valoriser ce potentiel : 

  • en leur donnant un accès simplifié à des méthodes, des process, des écosystèmes (start-up, partenaires, universités) pour mieux faire émerger les idées innovantes et les traduire concrètement en projets ;
  • en stimulant la réflexion sur la base d’une veille technique et concurrentielle ;
  • en favorisant le partage des bonnes pratiques et en faisant circuler l’information ;
  • en mutualisant et diffusant des innovations utiles au plus grand nombre ;
  • en faisant rayonner à l’externe ces innovations. 

16/09/2021

Philippe Conus, directeur de l’innovation de VINCI Energies

Philippe Conus, directeur de l’innovation de VINCI Energies

Découvrez d'autres

Alain De Pauw, responsable de la Division Security, Axians Allemagne Alain De Pauw, responsable de la Division Security, Axians Allemagne

Cybersécurité : priorité à la prévention pour que vous et votre ordinateur restiez en bonne santé

Au cours des derniers mois, beaucoup de salariés ont eu recours au télétravail. Rapidement, les...

Lire l'article

Yves Pellemans, CTO Axians Cloud Builder Yves Pellemans, CTO Axians Cloud Builder

La Data Analytics et l’IA, enjeux du 21e siècle : alors pourquoi attendre ?

Manque de maturité des architectures multicloud, difficulté d’industrialisation des solutions d’IA, peur de ne pouvoir...

Lire l'article