La ville de Yaoundé au Cameroun subit régulièrement des coupures de courant et délestages lors du pic de consommation de 18 heures à 20 heures, correspondant à l’heure d’allumage de l’éclairage public. Sur les périodes de coupure, des générateurs diesel de secours sont utilisés pour alimenter les bâtiments communaux, une solution coûteuse et polluante que la ville souhaite limiter.

Au problème de continuité de service s’ajoute la vétusté de certaines zones de l’éclairage public. L’Etat camerounais a ainsi lancé un programme de modernisation de l’éclairage public avec une priorité donnée au remplacement des luminaires des villes de Yaoundé et de Douala. Dans ce cadre, la Communauté Urbaine de Yaoundé souhaite développer un projet plus ambitieux visant à sécuriser l’approvisionnement énergétique des infrastructures publiques (bâtiment de l’Hôtel de Ville et éclairage public) tout en permettant une transition énergétique dans la ville.

14/09/2020

Découvrez d'autres