Les performances de la batterie sont une clé du marché de la mobilité électrique. Pour défendre son industrie automobile tout en affirmant son choix du développement durable, l’Union européenne a lancé en 2017 l’initiative European Battery Alliance. Le projet de recherche SeNSE initié en février 2020 entre dans ce cadre. Il vise à ne pas laisser ce secteur stratégique aux seuls acteurs d’Asie (90% du marché actuellement) en dotant l’Europe de ses propres moyens de production de batteries lithium-ion de nouvelle génération, inscrites dans l’économie circulaire et la mobilité propre. SeNSE vise à améliorer la chimie des composants ainsi que le système BMS (Battery Management System). Les recherches porteront notamment sur le remplacement des anodes par des composites silicium-graphite et sur une diminution du cobalt dans la cathode. Piloté depuis la Suisse, SeNSE réunit onze partenaires européens représentant sept pays, dont la société suédoise Northvolt qui prévoit de construire deux « giga-factories » européennes de batteries lithium-ion.

11/02/2021

En savoir plus :
https://www.heidi.news