Au Brésil, Actemium Oil & Gas Onshore a développé une application interne innovante qui permet aux différents métiers de cette activité d’organiser et de partager de grands volumes de données le plus souvent hétérogènes.

La data est le carburant de la gestion de tout projet industriel. Mais, mal dirigée et mal intégrée, elle peut faire sérieusement tousser le moteur et ralentir, voire menacer, les process de développement.

C’est de ce constat qu’est partie une entreprise brésilienne de VINCI Energies, Actemium Oil & Gas Onshore, pour mettre au point une solution interne à la marque Actemium avec un objectif : surmonter les obstacles identifiés dans le déroulement d’un projet découlant notamment de la très grande quantité de données générées dans ses différentes phases.

SmartData, c’est le nom du nouveau système mis au point par l’unité opérationnelle d’Actemium Oil & Gas Onshore, « met l’accent sur l’intégration et la consolidation de la masse des données », indique Rodrigo Vidigal, responsable de l’unité de négociation.

SmartData a vocation à devenir « l’outil principal de gestion de projet » pour Actemium Oil & Gas Onshore.

La très grande quantité de données à traiter est l’un des aspects, mais leur hétérogénéité en est un autre. En effet, lors de la réalisation d’un projet industriel, plusieurs disciplines interviennent avec différentes tâches à accomplir et des informations à partager.

Chacune de ces disciplines a sa propre typologie de données, de documents et de flux d’information. L’interaction entre elles n’est pas simple, car chacune a son propre mode d’organisation, ses propres façons de stocker l’information.

« Cette hétérogénéité est souvent la cause des problèmes de stockage, de fiabilité, de traçabilité, de normalisation et de communication », analyse Rodrigo Vidigal.

C’est pourquoi SmartData est pensé pour « résoudre ces différents problèmes grâce à un système qui consolide les données, permettant, par exemple, le suivi de l’avancement de la construction et le contrôle des difficultés au moyen d’un tableau de bord, ainsi qu’une plus grande intégration entre les gestionnaires et les équipes ».

Interfaces personnalisées

La solution choisie par Actemium Oil & Gas Onshore pour stocker, consolider et partager ces données entre les différentes parties prenantes d’un projet s’appuie sur des outils internes existants comme Codex, le stockage de données dans le cloud, la Business Intelligence (BI) et les tableaux de calcul.

« En outre, complète le responsable d’Actemium Oil & Gas Onshore, SmartData permet le développement d’interfaces clients personnalisées pour chaque demande sur différentes plateformes (web, desktop ou mobile), en se concentrant sur le traitement des données au lieu de réinventer les outils. »

Agilité et efficience

SmartData est en cours de développement, mais certains de ses modules sont déjà en service dans le projet d’Actemium Oil & Gas Onshore à Comperj, le complexe pétrochimique de Rio de Janeiro, « avec d’excellents résultats », précise Rodrigo Vidigal.

Concrètement, grâce à SmartData, on peut suivre l’histogramme de la main-d’œuvre sur un tableau de bord Power BI en combinant les informations des ressources humaines avec celles issues des zones de production, qui sont principalement générées par des feuilles de calcul.

Le gestionnaire peut ainsi facilement vérifier si les ressources sont suffisantes pour répondre à la demande nécessaire du projet. Il peut aussi s’assurer que le coût estimatif de la main-d’œuvre est conforme aux prévisionnels.

Deux autres technologies, en cours de développement en mode MVP (Minimum Viable Product), viendront ajouter d’autres cordes à l’arc de SmartData. Notamment afin de permettre de « surveiller les revenus mensuels d’un projet en temps réel, détaillant les valeurs par activité ou discipline, ce qui permet aux gestionnaires de prendre des décisions stratégiques », indique Rodrigo Vidigal.

SmartData a vocation à devenir « l’outil principal de gestion de projet » pour la Business Unit, conclut le responsable d’Actemium Oil & Gas Onshore. Par la suite, cette solution pourrait bénéficier aux autres entreprises d’Actemium au-delà de Oil & Gas Onshore.

« C’est un instrument très flexible, ajoute-t-il, qui permet de créer des solutions à la volée en fonction de chaque besoin particulier, de façon dynamique et agile, pour plus d’efficience. »

17/05/2021