L’Asie, et plus particulièrement la Chine sont « le futur de l’énergie solaire » et « le cœur de la transformation industrielle des combustibles fossiles en énergie renouvelable et nucléaire », affirme un article du World Economic Forum Annual Meeting. Son auteur, François Austin, estime que la décarbonation en cours est en train de transformer l’économie mondiale dont le centre de gravité se déplace d’ouest en est. En 2040, l’Asie représentera 43 % de la demande mondiale d’énergie. D’autre part, la Chine est déjà l’un des tout premiers fournisseurs mondiaux d’énergie et de technologie ne s’appuyant pas sur les sources fossiles. Elle est en très bonne position dans le marché des batteries lithium-ion détenant plus des 2/3 des capacités mondiales de production de ces composants des voitures électriques, des smartphones et des portables.

15/10/2020

En savoir plus :
https://www.weforum.org

Découvrez d'autres