Pour transformer une ligne de transport public classique en un système autonome, Axians Italia a conçu pour le système de communication digitale d’un métro outre-Manche une solution innovante, basée sur un guide d’ondes métallique.

C’est l’un des plus anciens métros du monde. Constitué d’une ligne circulaire d’une dizaine de kilomètres, il entoure le centre-ville d’une grande métropole britannique et dessert quinze stations. N’ayant pas connu de travaux de modernisation depuis les années 1970, il a entrepris depuis 2017 un chantier d’envergure. Objectif : devenir un service de transport de passagers autonome.

« Le défi consiste à moderniser tous les systèmes de communication d’un site en cours d’exploitation dans un espace extrêmement restreint », note Giuseppe Martino, Public & Enterprise Provisioning Manager chez Axians Italia Center South. Cette entreprise de VINCI Energies qui s’est fait une spécialité du DCS (Data Communication System) intervient sur de nombreux chantiers à l’international. Construits dans des sols très divers (argile, sable et granite), les deux tunnels de circulation du métro britannique ont un gabarit qui n’excède pas 3,35 mètres et sont composés essentiellement de béton et d’acier. 

Solution innovante

Pour répondre à la demande du client tout en tenant compte de ces contraintes physiques, Axians Italia a conçu une solution innovante pour le DCS du site, basée sur un guide d’ondes métallique, une structure qui guide les ondes électromagnétiques en limitant la transmission d’énergie.

« Le défi consiste à moderniser tous les systèmes de communication d’un site en cours d’exploitation dans un espace extrêmement restreint »

Cette technologie permet de transmettre la signalisation sans recourir à des antennes traditionnelles. Elle s’appuie sur un système de communication de données sans fil 5 GHz. Une solution innovante et fiable validée par le CNIT (Consorzio nazionale interuniversitario per le telecommunicazioni) qui regroupe 37 universités publiques italiennes et leurs activités de recherche, d’innovation et de formation dans les technologies de l’information et la communication.

« Nos équipes assurent toutes les phases, de la conception aux tests et à la mise en service jusqu’à l’assemblage en Italie d’armoires TLC composées d’équipements passifs [câbles de données et de puissance] et actifs [équipements électroniques] pour le DCS et le MSN [Multi Services Network] », détaille Giuseppe Martino qui souligne le large travail de coordination que cela nécessite en permanence avec les différentes entreprises impliquées dans le projet.

Optimiser les services

La solution proposée par Axians Italia répond aux exigences requises en termes de perte de paquets (unités de données), de latence (délai de transmission) et de gigue (variation de la latence) lors du transfert des cellules à un certain rythme (environ 80 km/s) et ce, dans l’environnement très réduit de ce métro.

La modernisation de ces infrastructures de télécommunication, qui est en cours de finalisation, doit considérablement optimiser les services offerts aux usagers du métro en améliorant notamment le volet Contrôle & Exploitation du site mais aussi en renforçant les systèmes de sécurité et en fournissant plus d’informations et des services de meilleure qualité.

15/06/2021