Longtemps présenté comme la révolution technologique de demain, le marché des objets connectés connait un net déclin. En atteste le chiffre des ventes : bien loin des prévisions de 2017 du cabinet Gartner qui prédisait que le nombre d’objets connectés atteindrait 20 milliards en 2020, or on en compte seulement 9,4 milliards.

Pourquoi un tel décalage entre les prévisions et la réalité du terrain ? Un des éléments de réponse se trouve dans le problème écologique et éthique que soulève le « tout connecté ».

En effet, dans un contexte où la dimension environnementale se trouve au centre du débat de société, il est impératif d’innover en prenant en compte le facteur énergétique.

14/09/2020

Découvrez d'autres