Electrix, filiale de VINCI Energies, a décroché un ambitieux contrat de performance énergétique sur l’ensemble du district de Canberra, la capitale fédérale australienne.

Avec près de 400 000 habitants, Canberra est le plus petit mais aussi le plus densément peuplé des dix territoires autonomes australiens. C’est aussi celui qui va bénéficier du projet Streetlight, le plus grand programme de « smart lighting », ou éclairage intelligent, en Australie.

Au terme d’un appel d’offres de deux ans, Electrix, filiale australienne de VINCI Energies, a été retenu en novembre 2017 par l’Australian Capital Territory (ACT) Government, pour une durée de sept ans, comme maître d’œuvre de ce contrat de performance énergétique (CPE), avec le concours d’Omexom (VINCI Energies) pour la conception technique et financière du projet.

A travers ce contrat de performance, qui porte sur l’entretien et l’exploitation de plusieurs milliers de kilomètres de réseaux, sur la rénovation, l’exploitation et la maintenance de plus de 80 000 points lumineux, dont plus de 50 000 seront remplacés par des LED, Electrix s’engage à réaliser 47 % d’économies d’énergie. Un montant significatif quand on sait que l’éclairage public représente près de 40 % de la consommation d’électricité totale de l’ACT.

Hyperviseur et smart city

« Ce projet vise à réduire d’ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre du territoire de 40 % par rapport au niveau de 1990 et à atteindre des émissions nulles en 2050, explique Alexis Tillie, Business Unit Manager chez Omexom. Il va en outre permettre de mettre en place les conditions d’un déploiement progressif et flexible des outils de la smart city. »

En effet, en parallèle du programme de remplacement des luminaires, un réseau sans fil bas débit et basse consommation est mis en place afin de rendre l’éclairage intelligent et permettre de connecter d’autres équipements et capteurs. Ce déploiement soutient l’ambition de l’ACT de faire bénéficier à moindre coût d’un accès à un réseau adapté à d’autres services publics, gestionnaires des réseaux d’eau et d’électricité, développeurs de projets et universitaires.

« Mettre en place les conditions d’un déploiement progressif et flexible des outils de la smart city. »

Autre aspect innovant de ce projet, la mise en œuvre de deux outils d’aide à la maintenance et à l’exploitation développés par VINCI Energies en France, pour soutenir Electrix à l’atteinte des objectifs ambitieux du contrat :

  • d’une part, avec CityApp, solution d’aide à la maintenance et l’exploitation combinant une application tablette dédiée aux techniciens et un portail central web dédié à l’analyse des données liées aux interventions et au patrimoine et à l’affectation des interventions. La solution améliore l’efficacité des processus de maintenance ainsi que la maîtrise des infrastructures. CityApp est déjà adoptée par plus de 120 villes dans le monde ;
  • d’autre part, avec l’hyperviseur BIMCity qui, en interfaçant avec quatre systèmes d’aide à l’exploitation (1), va permettre d’automatiser les échanges d’information, réduire leurs délais, garantir la qualité et la mise à jour des données et créer un lien direct avec les citoyens. Cette position centrale donne également dès aujourd’hui à BIMCity un rôle de suivi des indicateurs de performance du contrat, avant que les capacités d’analyse de ces flux de données soient exploitées.

Accompagnant l’ambition de l’ACT de créer via ce contrat un environnement propice au développement de sa smart city, Electrix compte proposer, une fois le déploiement de BIMCity pour le service de l’éclairage public effectif, d’élargir l’intégration à d’autres services ou applicatifs. Ceci sur le même modèle en s’interfaçant indirectement à des systèmes métiers, ou directement à des équipements et capteurs, voire en proposant des applications d’information et de facilitation des déplacements aux citoyens.

(1) La plateforme de centralisation des requêtes citoyennes, le système client de gestion du patrimoine, le système de contrôle à distance des luminaires connectés, ainsi que CityApp.

17/01/2019